St Pierre en musique

Musique et lumières place St Pierre

Vendredi soir, place St Pierre, Zélie et son professeur de guitare Julien Marzano ont chauffé la scène dès la fin d’après-midi. Puis Sylvain Barlier a fait résonner les murs autour de la fontaine à son tour, avant de rejoindre le groupe d’amis des gérants du Vival, qui tenaient la buvette et servaient des crêpes aux mélomanes ce soir-là. Et l’orchestre rosiérois ‘Insomnie’, réservé par la commission animation de la commune pour l’occasion, a joué de 19h à minuit sur le podium monté par les services techniques de la mairie, dos à l’église St Pierre.
La place a vibré au son des tubes d’Imany, Kendji Girac, Weeknd, Kungs, Calvin Harris… de « La grenade » de Clara Luciani, « L’essenciel » de Zazie, et aussi des slows d’Adèle ou d’Ed Sheeran, plus quelques classiques de Véronique Sanson ou France Gall, et des medleys des années 90 que le groupe avait concoctés.
En début de soirée, le soleil couchant donnait aux façades rénovées de l’église des teintes jaunes ocres, couleur sable, dans la chaleur du soir. La place s’est rapidement remplie, et c’est plus de 200 personnes, jeunes et moins jeunes, qui se sont assis sous les tonnelles, ont échangé autour de la place fermée à la circulation, ou ont dansé devant le podium où jouait l’orchestre. A minuit 15, le groupe a accepté un dernier rappel (« A nos souvenirs » de Trois Cafés Gourmands).
« Nous aimons quitter le public sur ce morceau car il le chante avec nous, et il n’est pas rare de les entendre chanter cet air joyeux en repartant… et ça c’est vraiment bon ! »
Puis Insomnie a cédé la place aux élus et services de la mairie qui ont plié et rangé tables, bancs et tonnelles… en musique, bien sûr, mais un peu moins fort.

Thomas
A propos Thomas 20 Articles
Thomas est un Rosièrois engagé dans de nombreuses associations. Il nous partage sa passion de l'écriture au travers de ses nombreux articles.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire