CKCRAS : une assemblée générale fructueuse !

Samedi dernier, la salle des Adjudication était comble pour les assemblées générales ordinaire et extraordinaire du club local de canoë kayak de Rosières (CKCRAS).

Les filles sont peu nombreuses au CKCRAS mais très présentes "Léonie et Héloïse parfaitement intégrées dans le groupe des "mecs" ne comptent pas pour du beurre !"

De nombreux sportifs avaient répondu à l’appel du bureau du club, dirigé, par défaut depuis 2 ans, par Michel Bontemps. Au programme, l’adoption des statuts du club qui n’avaient pas été revus depuis de la création du CKCRAS en 1982 et du règlement intérieur amorcé en…. 2003 et jamais terminé !

« c’était un gros travail pour les administrateurs du club. Il faut savoir qu’ils ont été finalisés hier soir ! » explique le président. « Une bonne chose de faite ! »

Pour l’assemblée générale ordinaire, les bilans ont tous été adoptés à l’unanimité, Michel Bontemps détaillant les différentes activités organisées durant l’année écoulée (35 au total, entre compétitions, manifestations sportives et culturelles, animations touristiques estivales….) Il a notamment mis l’accent sur les différentes actions menées par le groupe des jeunes moniteurs et aspirants moniteurs, qui, non seulement participent à toutes les actions du club, mais aussi les organisent.

« ils n’hésitent pas à donner de leur temps pour valoriser notre club : tous nos remerciements pour votre implication ! »

Cette année, les comptes présentés par Nicolas Mathis avaient une nouvelle partie : celle des dons, puisque depuis cette année

« et après un gros travail administratif »

le club est éligible aux dons car « reconnue d’utilité publique ». Pour 2017, et pour la première fois, la valorisation financière du temps des bénévoles entre séances d’entrainement, accompagnement des jeunes, travail administratif, réunions, mise en place des matériels, etc est incluse dans le budget définitif

« une somme colossale… personne ne compte son temps pour le club ! »

Avatar
A propos Lysiane 6 Articles
Vous connaissez forcément Lysiane Hazotte et ses talents d'écriture puisqu'elle fut correspondante pour l'Est Républicain durant de nombreuses années. Aujourd'hui, elle continue l'aventure du journalisme avec Ros'hier. Elle aime raconter son village mais avant tout rencontrer ces habitants et partager de bons moments avec eux. Vous trouverez ci-dessous les articles qu'elle a déjà rédigés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire